28/03/2019 15:41
0

Signature de conventions avec le SDIS 55

Être sapeur-pompier volontaire (SPV) et exercer une activité professionnelle n’est pas incompatible. En accord avec le chef du service départemental d'incendie et de secours (SDIS) ainsi que l’employeur, il est possible d’établir un planning de disponibilité afin de pouvoir allier les deux.  En présence du Président de la coopérative, Philippe Mangin, du Président du SDIS de la Meuse, Jean-Louis Canova, du Préfet de la Meuse, Alexandre ROCHATTE, du Sous-Préfet, Benoît VIDON, du Sénateur de la Meuse, Franck Ménonville, EMC2 signe donc une convention permettant à 3 de ses salariés de pouvoir concilier au mieux leurs activités professionnelles et leurs engagements de SPV. Ce qui porte aujourd’hui à 4 le nombre de salariés conventionnés dans l’entreprise. Ils portent donc constamment sur leur temps de travail le «bipeur» qui leur permet d'être joints en vue d'être mobilisés par les services du SDIS. La signature de telles conventions est toujours un avantage pour les sapeurs-pompiers volontaires et leur employeur. C’est un cadre qui fixe des règles sécurisantes tant pour le sapeur-pompier volontaire que pour l’entreprise. C’est également un gage de transparence vis-à-vis de l’employeur qui s’engage dans une action citoyenne et une reconnaissance de l’activité de sapeur-pompier volontaire.

0 Commentaire

Laisser un commentaire

Votre commentaire